Découvrir le Forex


+399% ou l’art de flirter avec 90% de taux de réussite

Les débuts en bourse


Sébastien Gresant, pseudo « GREDIN », a démarré la bourse en 1999. Paradoxalement, il estime avoir bien géré la crise boursière 2001/2002, grâce au mécanisme de la vente à découvert.

« J’ai plus gagné dans cette période qu’en 2005 ».

En 2006, son PEA progresse actuellement pour les huit premiers mois de l’année de +36% avec un taux de réussite de 70% environ. Les positions prises ont un horizon quelques semaines. Alors que son compte titre où il loge ses opérations de trading court terme, est juste à l’équilibre.

« Je ne parviens pas à gagner cette année. Mon objectif habituel est de réaliser des petits gains de 0,3% nets de frais de courtages, mais ça ne marche pas bien en ce moment ! »

Son arrivée sur le forex

« Je me suis inscrit au jeu de RealtimeForex.com, mais je me suis fait sortir dès le premier mois. Mon beau-père m’a taquiné. Du coup, le deuxième mois, je m’y suis mis sérieusement en y consacrant une heure tous les soirs. Résultat : +399% ! »

En fait, au total, Sébastien Gresant va gagner presque 800% en quelques semaines. Son parcours est très instructif. En effet, en matière de trading, la constance est capitale. Changer de méthode en cours de route est toujours une opération à haut risque. Cette histoire vécue démontre parfaitement ces enjeux.

Au début, Sébastien Gresant a employé une méthode détaillée de AvaFX de day trading en échelle de temps 5 minutes. Elle lui a permis d’obtenir un incroyable score de plus de 90% de taux de réussite, sur une centaine d’opérations. On y reviendra dans la suite de ce chapitre. Ses gains à ce moment là, sont de l’ordre de +100%.

Ensuite, en cours de route, il change sa méthode. Sébastien décide alors de prendre des positions de fond et de les porter pendant plusieurs séances. La première opération fonctionne bien. Son compte grimpe à +800% au mieux. Seulement, il est trop gourmand et ne prend pas ses bénéfices. Il finit néanmoins par revendre, enregistrant un gain total final pour le mois de +399%.

Seulement, la suite est moins rose. Il prend une deuxième position longue qui elle, n’est pas dans le bon sens. Il reperd tout. Son compte est désormais à -60% !

De guerre las, il reprend sa première méthode de day trading en 5 minutes et il reproduit un nouveau score incroyable de 600% à partir de son plus bas, avec à nouveau une centaine d’opérations et en y consacrant qu’environ une heure chaque soir !!!

Bilan, s’il avait employé avec constance sa méthode de day trading, il aurait probablement fini dans les tous premiers joueurs du concours !

« J’ai préféré changer d’approche, car j’étais certain de ne pas pouvoir gagner beaucoup. +100% en quelques semaines ne sont pas suffisant. Il faut comprendre qu’en face de moi, j’ai des joueurs qui attrapent des tendances dans le bon sens, dont les comptes s’envolent de plusieurs centaines de pourcents »

Peut être, mais en même temps, nombreux sont les mêmes joueurs à tout reperdre le mois suivant…